Il existe de nombreuses techniques en référencement. Pour être certain d’avoir toutes les chances de son côté lors de la mise en place d’une campagne SEO, il est préférable d’utiliser un large éventail d’actions. En effet, la compétition étant de plus en plus rude, il faut user de toutes les astuces mises à la disposition des référenceurs. L’achat de nom de domaines expirés est une action particulièrement moderne dans le monde du SEO. Zoom sur cette pratique que nous sommes nombreux à mettre en place.


Qu’est-ce qu’un domaine expiré ?

Avant de vous présenter les deux sites que j’affectionne pour dénicher les noms de domaine expirés, je pense qu’il est important d’expliquer de quoi il s’agit exactement. Chaque année, les propriétaires de noms de domaine doivent les renouveler s’ils souhaitent les garder pour une année supplémentaire (ou plus selon leur choix). Les hébergeurs les préviennent régulièrement pour leur signaler que la date d’échéance arrive bientôt à son terme. Si ce propriétaire ne renouvelle pas l’un de ces domaines, quelques jours après l’échéance, celui-ci tombe dans le domaine public et peut être acheté par n’importe qui.

Ce qu’il faut retenir c’est que ce nom de domaine garde son autorité et son historique aux yeux de Google. Ainsi, vous l’aurez deviné, si vous achetez un nom de domaine expiré puissant pour Google, vous bénéficiez d’une avance sur vos concurrents en termes de référencement. Que ce soit pour un nouveau ou pour un site existant, la puissance des domaines expirés est bien réelle. Pour un domaine existant, cela vous permet de lui apporter du jus qualifié pour booster sa notoriété auprès des moteurs de recherches.

Comment trouver un NDD expiré pour doper votre SEO ?

Vous pouvez snaper les noms de domaine et trouver les plus intéressants expirant prochainement, ou vous pouvez vous tourner vers des sites ayant déjà fait cette opération pour vous en vous proposant une liste des meilleurs domaines expirés. J’en utilise deux plus spécifiquement : domraider.com et kifdom.com. Pour moi, ils proposent des noms de domaine exploitables à des prix avantageux.

Domraider.com

Commencez par vous créer un compte pour pouvoir accéder aux noms de domaine expirés à acheter. Présents sous forme de rectangle, les noms de domaine sont tous rassemblés sur votre page d’accueil. Certains sont mis en avant plus que d’autres : il s’agit des enchères. En effet, sur domraider.com, les clients ont le choix entre les achats immédiats (souvent avec un coût élevé) et les enchères, où le tarif minimum est plus bas.

Chaque nom de domaine présent vous donne plusieurs informations à son sujet. Trust flow, citation flow, backlinks, domaines référents ou encore Moz authority, il vous est possible de filtrer selon vos critères.

DOMRAIDER - Dénichez les meilleurs domaines expirés

DOMRAIDER – Dénichez les meilleurs domaines expirés

Kifdom.com

Ce site est également une petite merveille en termes de backorder et de snap de noms de domaine expirés. Chaque jour, plus de 200 nouveaux domaines font leur apparition sur le site. Également sous forme d’enchères ou d’achats immédiats, vous pouvez en un simple clic réserver ou enchérir sur votre domaine favori. Le site propose d’un simple coup d’oeil de voir quelles sont les metrics des noms de domaine. Ancienneté, backlinks, domaines référents ou même Page Rank (bien que son utilité n’a plus d’importance), vous aurez la possibilité d’avoir toutes les informations qu’il vous faut.

KifDom - Backorder et snap de noms de domaines expirés .fr

KifDom – Backorder et snap de noms de domaines expirés .fr

Mon avis sur les deux outils

J’ai testé chacun de ces sites et leur ai déjà acheté plusieurs noms de domaine. Ces derniers sont efficaces et répondent bien à leur promesse. Le service client est réactif et à l’écoute de leur client, ce qui est très appréciable. Cependant, comme pour tout, il est important de bien vérifier par soi-même (avant d’acheter le nom de domaine), si celui-ci n’a pas reçu une pénalité de la part de Google. Si acheter un domaine à 300 € peut vous rapporter une fortune, cela peut également être une perte d’argent s’il s’avère avoir eu une pénalité. Dans ce cas présent, il ne vous servira à rien. Pour voir la pénalité, vous pouvez aller sur les outils comme SEMRush et analyser la courbe du trafic et des mots-clés, cela vous donnera déjà une bonne base.

BRANDT Valentin

Créateur de Geekeries.fr. Référentiel de ressources WordPress en Français qui a vu le jour pour la toute première fois en 2007. Je publie régulièrement des plugins, des outils SEO, des ressources et de l'actualités pour améliorer votre expérience avec le CMS WordPress

Ne manquez pas nos autres contenus :