Il existe une multitude de plugin de partage sur les réseaux sociaux. Tous ont des fonctionnalités similaires. Mais ce que je recherchais par-dessus tout c’était un plugin de partage intelligent, me permettant d’intégrer les boutons à mon style graphique. Une extension qui partagerait comme on le souhaite les articles ? Ce plugin je l’ai trouvé. Il s’agit de Social Warfare.


Pourquoi utiliser un plugin de partage ?

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un site populaire sera mieux référencé qu’un site moins populaire. Cette popularité passe par les articles bien évidemment que vous rédigez mais également par la façon dont les visiteurs réagissent. Vont-ils lire d’autres articles ? Vont-ils partager l’information que vous leur avez servi ? Plus l’accès aux partages sera simplifié et plus vous aurez de chance que vos contenus soient partagés. C’est là toute l’utilité et l’importance des plugins de partage. Maintenant, il faut choisir avec précision celui qui répondra à vos demandes.

social-warfare

Ma découverte : Social Warfare

Ce plugin WordPress payant est une découverte pour moi. J’en avais entendu parler et je souhaitais voir s’il était effectivement aussi bien qu’on le disait. Je ne regrette absolument pas mon choix tant ce plugin est justement tout ce que je recherchais. Simple à prendre en main, il permet de configurer de nombreux éléments pour faciliter le partage.

Très fortement tourné vers un objectif marketing, les boutons de partage avec Social Warfare peuvent être mis en avant selon plus de 75 combinaisons différentes. Les boutons peuvent être customisés par exemple selon le thème de son site. Mais le mieux reste que vous pouvez personnaliser avec précision comment seront partagés vos contenus. Une efficacité certaine pour vos campagnes marketing.

Combien coûte Social Warfare ?

Comme tout plugin premium WordPress, celui-ci est également payant. Son offre de départ est très accessible. En effet, trois offres sont proposées aux éditeurs de site. Des offres à l’année qui sauront combler un nombre grandissant de professionnels.

tarif-social-warfare

Comment fonctionne le plugin ?

Une fois acheté, Social Warfare s’installe comme tout autre plugin. Et une fois l’installation finalisée vous aurez plusieurs réglages à effectuer avant d’avoir un plugin totalement prêt à l’emploi. Petit rappel, pour installer le plugin, suivez les étapes ci-dessous :

  • Rendez-vous dans Extensions > Ajouter
  • Cliquez sur Mettre une extension en ligne
  • Ajoutez le fichier .zip et cliquez sur Installer

Votre extension est prête à être activée et utilisée. Sachez que les réglages s’effectuent à deux endroits différents. Les premiers réglages s’effectueront dans le coeur même du plugin. Les deuxièmes réglages se situeront directement dans l’onglet Articles, lors de la rédaction.

Réglages à effectuer dans le coeur du plugin

Rendez-vous directement dans l’onglet « Social Warfare » disponible dès lors que vous activez l’extension. Que pouvez-vous faire comme réglages ? Absolument tout ce qui concerne l’affichage et les options diverses du plugin. Le premier onglet présente les options générales pour l’extension, les onglets suivants des options complémentaires comme tout bon plugin premium.

Display

  •  Display Network : ici vous pourrez choisir quels réseaux sociaux vous allez mettre en avant. Avec un système de drag and drop, vous choisissez les réseaux sociaux qui vous intéressent et vous les mettez soit dans « active » soit dans « inactive ».

Je vous recommande de ne pas mettre la liste entière. Avoir du choix c’est bien, en avoir trop pourra dérouter votre lecteur. Le but n’étant pas de perturber sa lecture.

  • Share counts : autoriser l’outil à afficher le nombre de partage faits ou non. Cela permettra aux lecteurs de voir la popularité de votre article.
  • Position Share Buttons : selon le type de post (page, article,…), vous pouvez choisir comment positionner les boutons de partage pour les réseaux sociaux.

social-warfare-display

Styles

  • Visual options vous invite à choisir les options visuelles pour l’affichage des boutons. Taille, couleur, emplacement, effet au survol de la souris, de nombreuses possibilités vous sont offertes.
  • Total counts : qui dit partage dit nombre de partage. Dans cette section vous aurez l’opportunité de modifier la façon dont s’affiche le compteur de partage. Alignement ou nombre de décimale, choisissez ce qui correspond à vos attentes.
  • Envie de faire en sorte que vos boutons soient tout à gauche, en haut ou en bas de la page ? C’est possible avec l’option « Floating Share Buttons ». En l’activant, les boutons s’ajoutent automatiquement où vous l’avez défini.
  • Enfin, la dernière option de cet onglet est le style visuel de « Click-to-tweet ». Vous aurez la possibilité de choisir entre l’un ou l’autre des styles par défaut. Vous pouvez prévisualiser les styles avant de choisir le vôtre.

social-warfare-design

Sitewide identity

Vous pouvez dans cette rubrique ajouter le pseudo de vos comptes Twitter, Facebook ou Pinterest. En renseignant ces champs, votre pseudo s’ajoutera automatiquement dans les partages lorsqu’un internaute cliquera pour partager votre contenu.

Advanced

Des options avancées du plugin. Elles vous permettront d’éviter les contenus pirates, d’ajouter automatiquement des urls de tracking pour suivre les statistiques sur vos campagnes.

Registration

Tout simplement l’onglet où vous allez enregistrer votre produit. Vous avez également possibilité de vous « désenregistrer » (bien que je ne sache pas pour quelles raisons vous souhaiteriez faire cela) et activer ou non le nombre de tweet.

Réglages à effectuer lors de la rédaction d’un article

En plus de ces options, vous avez également des options à renseigner dans le coeur de la rédaction d’article. Par exemple : l’image que vous avez mis sur votre site est très lourde ? Choisissez une nouvelle image qui sera présente sur le post lors du partage.

social-warfare-social-edit

En clair. Une image est définie dans l’open graph. Une description est également renseignée pour l’open graph. Et cela de façon totalement naturel car c’est vous qui allez renseigné à la main ces informations. Tout comme le message prédéfini que les internautes auront lorsqu’ils cliqueront pour tweeter l’article. Ces options sont donc indispensables si vous souhaitez optimiser au maximum le partage de vos articles sur les réseaux sociaux.


Ce plugin WordPress est pour moi puissant. Pour vous faire votre propre idée, je ne peux que vous conseiller de l’essayer. Vous verrez alors toute la puissance de Social Warfare. Vous l’avez déjà testé et vous ne pouvez plus vous en passer ? J’attends vos avis sur le plugin.

social-warfare

BRANDT Valentin

Créateur de Geekeries.fr. Référentiel de ressources WordPress en Français qui a vu le jour pour la toute première fois en 2007. Je publie régulièrement des plugins, des outils SEO, des ressources et de l'actualités pour améliorer votre expérience avec le CMS WordPress.

Ne manquez pas nos autres contenus :