3 qualités indispensables à un bon fournisseur en dropshipping

Il y’a peu, vous avez pris l’une des meilleures décisions de votre vie : vous lancer dans le dropshipping. D’ici quelques mois, confortablement assis sur la terrasse de votre bungalow privé en Malaisie, vous regretterez de ne pas avoir commencé plus tôt…

Avant d’en arriver là, il vous reste encore une étape cruciale à franchir. En dropshipping, votre service client tout entier repose sur une seule personne : le fournisseur. Si ses articles sont de bonne facture et expédies rapidement, vos clients chanteront les louanges de votre site de commerce électronique. Si, au contraire, les produits arrivent en retard et ne ressemblent pas à la photo, gare aux représailles !

Choisir un fournisseur de dropshipping ne s’improvise pas. Pour être sûr de faire le bon choix, partez à la recherche de la perle rare. Seul le grossiste qui présente ses 3 qualités a le droit de collaborer avec vous…

1) Être muni d’une forte expérience en commerce international

Pour avoir les meilleurs produits au meilleur prix, cherchez des fournisseurs basés en Asie. Habitués à expédier sur les 5 continents, ils proposent des articles à la pointe des tendances et à des prix vraiment dérisoires.

Pour dégager des bénéfices suffisants, le mieux est de créer une boutique en ligne avec aliexpress. Sur cette plateforme, des milliers de commerçants Chinois, rompus aux techniques de vente internationale, se bousculent pour collaborer avec vous.

2) Être à l’écoute du client

Pour que les transactions se passent au mieux, vous devez être en mesure de communiquer avec votre fournisseur sans écueil.

Autant vous le dire immédiatement : le français ne vous sera pas forcément très utile… Révisez votre anglais et n’hésitez pas à demander de l’aide. Sans maîtriser la langue de Shakespeare à la perfection, un bon grossiste doit être capable de comprendre ce que vous lui dites afin d’éviter des quiproquos fâcheux.

Un autre point non négligeable est la disponibilité du fournisseur. Est-il facile à joindre ? Les coordonnées qu’il vous a transmis sont-elles fonctionnelles ? Est-ce qu’il répond aux questions qui lui sont posées de façon précise ?

Pour vous assurer qu’il n’y aura pas de malentendus, appelez vos potentiels grossistes par Skype. Non seulement cela vous permettra de voir leurs magasins (et donc de vous assurer de leur sérieux) mais en outre, il est bien plus difficile de bluffer de visu.

3) Maîtriser les rouages de l’expédition internationale

Si le délai de livraison est trop long, vos clients s’en iront les uns après les autres. C’est la dure loi du commerce… Vous non plus, vous n’accepteriez pas d’attendre 2 mois pour recevoir un simple T-shirt.

Bien qu’économique, l’envoi postal fait partie des plus lents. Un peu plus cher, les envois en recommandés présentent le grand avantage d’être suivis tout le long du trajet et d’arriver plus tôt. Si votre budget vous le permet, optez pour DHL et Fedex et faites livrer vos articles en 2 ou 3 jours maximum.

Pour vous assurer de la fiabilité de votre fournisseur, passez-lui une commande. Vous serez en mesure de jauger non seulement la vitesse de réception mais aussi la qualité des produits.

Allez plus loins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *