😊Hello, -10% sur le Thème WordPress DIVI d'ElegantThemes.com 🔥

Achat d’un PC : 5 astuces pour se faire un avis

Découvrez, à travers ce petit guide, 5 astuces pour se faire un avis avant de passer à l’achat d’un PC. Les offres sont, en effet, de plus en plus nombreuses. Entre PC gamers et machines optimisées pour la bureautique, il y a de quoi se perdre.

Il est donc utile d’adopter une approche méthodique pour bien choisir son ordinateur. Puisqu’il s’agit toujours d’un certain investissement, mieux vaut éviter le « coup de tête ».

Voici les cinq pistes que nous vous proposons…

1. Interroger ses propres besoins

Se faire un avis sur le PC avant l’achat, c’est avant tout se demander ce dont vous avez besoin.

Si vous n’aimez pas les jeux vidéo, une carte graphique basique est largement suffisante. En optant pour un « PC gamer », vous ferez des dépenses inutiles.

De même, si vous adorez les parties en ligne déchaînées, un petit notebook pliable risque de vous décevoir. Avant même de consulter l’avis des autres, sondez donc vos propres désirs. Vous pouvez vous poser les questions suivants, par exemple :

  • À quelle fréquence vais-je utiliser mon ordinateur ?
  • Est-ce que je compte l’utiliser chez moi uniquement, ou en déplacement ?
  • Quelle importance est-ce que j’accorde au son ? À l’image ?
  • Y a-t-il un modèle qui m’a déjà plu ? En existe-t-il une variante plus récente ?

En adoptant cette méthode, vous construirez une feuille de route. Vous pourrez alors mieux approcher les différents avis et les conseils des professionnels.

2. Se renseigner auprès de plusieurs sources

Comme vous le savez, l’objectivité et le marketing ne font pas toujours bon ménage. Certains avis d’articles cachent un véritable business.

Il ne suffit pas d’un avis élogieux pour garantir votre satisfaction. En effet :

  • Si vous vous basez sur la description du constructeur uniquement, vous limitez votre pouvoir d’appréciation. L’entreprise concernée ne dira jamais que le produit est moyen, ne mettra jamais les défauts ou les limites en avant.
  • Il est alors intéressant d’éplucher les avis des utilisateurs. Cela donne un aperçu plus généreux de la réception du PC par le public. Toutefois, il y a aussi des limites à cette pratique. Quelques usagers font preuve de mauvaise foi, ou confinent leur commentaire à une expérience très précise.
  • Vous pouvez alors vous tourner vers des reviews sérieuses, sans « conflits d’intérêt ». Généralement accompagnées d’une note, elles se basent sur des critères variés (ergonomie, puissance, autonomie), auxquels chacun peut s’intéresser.
  • Si par chance un PC vous intéresse et qu’une personne de votre entourage l’a déjà utilisé, c’est une belle occasion !

À NOTER


Au-delà de l’appareil en tant que tel, méfiez-vous des revendeurs. Ou plutôt, soyez vigilant(e) quant à leur authenticité. Si le prix semble trop alléchant, il y a probablement anguille sous roche. Mieux vaut dépenser quelques sous supplémentaires que de se voir contraint(e) à un nouvel achat sous peu de temps.

3. Demander l’avis d’un vendeur

Internet nous fait parfois oublier l’intérêt du contact direct. Et pourtant, se rendre dans un magasin a de quoi vous épargner bien des peines. Les vendeurs sur place portent bien leur nom, certes. Ils essayeront, comme les « copywriters », de vous conduire à l’achat.


Mais, et c’est ça la clé,
ils sont habitués à analyser les profils des potentiels acheteurs. À jauger leurs besoins, pour définir quelle machine leur correspond particulièrement. C’est ce qui différencie ces professionnels des publicitaires. Ils ont un rapport plus « personnel » à la vente, et donc à votre achat. Ils ne s’adressent pas à un public impersonnel, mais doivent comprendre vos goûts et vos attentes.

BON À SAVOIR


Sans vouloir tomber dans les généralités, plus le commerce se spécialisé, plus les recommandations sont fiables. Autrement dit : privilégiez les enseignes qui se consacrent entièrement, ou presque, aux technologies informatiques.

4. Viser un compromis entre nouveauté et ancienneté

On n’y pense pas toujours, mais la nouveauté absolue n’est pas forcément gage d’excellence. Au contraire, les dysfonctionnements se manifestent souvent dans les premiers mois. Les mécontentements sont plus facilement légion aux premières heures de la commercialisation. Pour consulter les avis antérieurs, encore faut-il… qu’il y en ait !

Au moment d’acheter un PC, vous n’êtes donc pas tenu(e) de repérer la machine dernier cri. Vous pouvez parfaitement opter pour un intermédiaire. De privilégier un modèle légèrement moins récent (un à deux ans), à propos duquel la communauté a pu se forger une opinion sur le moyen terme.

On a tous déjà entendu parler de ces nouvelles moutures qui surchauffent, qui ne tiennent pas leurs promesses…

Il est donc plus raisonnable d’attendre. De se montrer patient(e).


5. Privilégier les marques (au moins un peu) connues

Nous avons gardé ce conseil pour la fin, parce que nous avons hésité à l’intégrer. En effet, il s’agit plus de s’assurer un garde-fou que de vraiment se faire un avis. Mais d’une certaine manière, la réputation d’une marque apporte un cachet aux produits.

Malgré quelques exceptions, les constructeurs internationalement connus tiennent à conserver leur statut. Grâce à leur succès, ils ont pu investir dans des technologies toujours plus fiables.

Dès lors, on ne peut pas vous reprocher de vouloir donner une chance aux « petits nouveaux ». Ceci étant dit, si vous êtes un utilisateur peu « aventureux », autant placer votre confiance dans les plus grands.

5 astuces pour se faire un avis au moment d’acheter son PC : notre bilan

Les ordinateurs sont si polyvalents de nos jours qu’il est difficile de trouver sa perle rare du premier coup. Cela dit, si vous appliquez ces astuces, vous limiterez les risques de « tomber à côté ».

Une chose est sûre : cette achat n’est pas à négliger. Les performances du PC ont de quoi impacter la qualité de votre travail. Sur le plan budgétaire, il convient de dépenser suffisamment pour espérer la qualité… mais sans tomber dans l’extravagance.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à mobiliser toutes les sources à votre disposition. Revendeurs « physiques », sites Internet, utilisateurs bavards… de nos jours, il y a de quoi se construire une opinion complète !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter

Allez plus loins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

👋 Hello,

Bienvenue sur BlogInfos.com !

Vous allez bientôt être redirigé vers notre partenaire ElegantThemes.com

Si vous ne souhaitez pas être redirigé vers notre partenaire et accéder à l’article, cliquez sur Fermer Maintenant.

FERMER MAINTENANT

DIVI - THÈME WORDPRESS

-10%

👋 Le site ElegantThemes.com propose une réduction de 10% et elle ne sera disponible que pendant quelques temps. Ne manquez pas ça !

En cliquant sur le lien « Fermer Maintenant » vous acceptez d’aider ce site et d’être redirigé vers notre partenaire ElegantThemes.