La mise en conformité avec un logiciel RGPD performant

MT : Logiciel RGPD, un moyen efficace pour se mettre en conformité

MD : Après la mise en vigueur du nouveau européen, les entreprises doivent mettre en place des mesures de sécurité interne pour assurer leur mise en conformité. En plus de la désignation d’un DPO et de l’établissement registre de traitement, il est également nécessaire d’utiliser des outils RGDP performants pour assurer la protection des données personnelles et respecter les droits des personnes concernées. Le recours à un logiciel RGP permet notamment une transparence totale sur le traitement des données collectées.

Le règlement général sur la protection des données à caractère personnel impose la mise en œuvre de mesures de sécurité pour le traitement des données personnelles et des données sensibles. Depuis la collecte des données jusqu’à la fin de la durée de conservation, en passant par le traitement des données en question, il est nécessaire de se mettre en conformité et de respecter les nouvelles obligations. Le logiciel RGPD est moyen fiable veiller sur la transparence du traitement des données à caractère personnel. Il permet également aux entreprises de prouver leur mise en conformité. Quelles sont les fonctionnalités de cet outil indispensable aux responsables de traitement ?

L’utilisation d’un logiciel RGPD pour l’application des nouvelles obligations

Si le RGPD concerne le traitement de données à caractère personnel par les entreprises privées et les organismes publics, il est important de vérifier les procédés utilisés durant la collecte et le stockage de données afin d’assurer une protection des données personnelles. Pour cela, il faut utiliser un outil RGPD qui n’est d’autre qu’un logiciel pour respecter la conformité et appliquer le nouveau règlement. Le logiciel DPO est outil capable de mettre en œuvre les approches de la mise en conformité de l’entreprise. En effet, il s’agit d’un dispositif performant qui sert à la protection des données. Il est également utilisé pour la gestion des consentements, des oppositions ou encore l’effacement des données. Pour le suivi régulier de ce logiciel, l’entreprise est dans l’obligation de désigner un DPO ou un data protection officier afin de veiller sur la sécurité des données et d’assurer la protection de la vie privée. En somme, l’outil RGPD permet de réduire les risques de violation de données à caractère personnel grâce à un système de traçabilité performant.

Logiciel RGPD : un outil ergonomique

Pour être en conformité au RGPD, il est important de privilégier un outil ergonomique. Autrement dit, choisir un logiciel facile à utiliser et à apprendre est la meilleure solution. Pour tester l’ergonomie d’un logiciel, il est nécessaire de savoir le manipuler. Pour cela, la simplicité doit être le mot d’ordre en ayant accès facilement à toutes les fonctionnalités du logiciel via son interface. Ceci peut se faire même sans l’accompagnement d’un professionnel. Un logiciel est classé ergonomique quand il est muni d’un dossier complet qui détaillent toutes les conclusions d’un test utilisateur. Test utilisateur réunit ici critères de satisfaction, usage et utilité. Les responsables de traitement doivent ainsi être formés à l’utilisation du logiciel RGPD. Bien qu’il s’agisse d’un outil fiable, il est nécessaire de pouvoir l’utiliser correctement pour éviter les fuites de données.

Les fonctionnalités du logiciel

Les fonctionnalités du logiciel RGPD concernent la gestion des systèmes de traitements de données. Comme tenir un registre de traitement de données est le principal rôle d’un responsable du traitement, le logiciel peut être un allié de taille pour contrôler les registres des sous-traitants. En outre, un outil RGPD doit être en mesure d’avertir en temps réel les éventuelles violations de données. Il doit aussi être capable de réaliser un suivi des mesures de sécurité ainsi qu’un contrôle des risques juridiques. Le diagnostic en temps réel de la conformité est entre autres un point à évaluer pour que les fonctionnalités soient complètes. Utiliser un logiciel RGPD est indispensable pour renforcer les mesures internes prises par les entreprises. Il s’agit d’un moyen fiable permettant de démontrer la mise en conformité et de faciliter le contrôle de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés ou la CNIL.

Allez plus loins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *