😊Hello, -10% sur le Thème WordPress DIVI d'ElegantThemes.com 🔥

Les risques de sécurité informatique : 2 choses à savoir sur le phishing

Le phishing ou hameçonnage constitue un risque omniprésent pour les internautes, particuliers et entreprises qui font de l’internet un outil de travail. Depuis 2005, cette pratique n’a de cesse de faire des victimes. D’ailleurs, les escrocs qui sont à la base de cette pratique perfectionnent chaque jour un peu plus leurs techniques d’appât. Qu’est-ce que le phishing ? Comment se prémunir contre cette menace informatique et démasquer les auteurs ?

Le phishing, qu’est-ce que c’est ?

Il existe bien des terminologies pour désigner l’acte d’espionnage ou de cybermalveillance initié par des personnes mal intentionnées. On parle notamment de phishing, de filoutage ou d’hameçonnage. L’un comme l’autre est le fait d’un usage imprudent des outils web.

Ce sont ces imprudences qui constituent les failles au travers desquelles les arnaqueurs se faufilent pour obtenir de vous toutes sortes d’informations et voler vos données personnelles ou d’entreprises (numéro de carte bancaire, mot de passe…)

Cette pratique vient de la volonté des arnaqueurs d’usurper l’identité des victimes pour poser des actes en leurs noms ou les voler. Cela étant, pourquoi attendre d’être victime avant de vous réveiller au danger que constitue ce type d’arnaque. En effet, grâce à un anti-spam, il est désormais possible de se prémunir contre le phishing, quel qu’il soit.

Un exemple pratique de phishing : les faux courriers électroniques truffés de fautes

Les fautes sont le péché mignon des arnaqueurs. En effet, pressés de mettre le grappin sur leurs victimes, les arnaqueurs mettent moins de soin à rédiger leurs messages d’appâts. Ce dont il faut se méfier surtout, c’est du lien piégé sur lequel il ne faut pas impérativement cliquer. Sinon, vous serez systématiquement redirigé vers un site piégé.

De tels sites piégés rendent vulnérable votre ordinateur. L’arnaqueur profitera de cette ultime occasion pour piller vos informations bancaires, par exemple. Généralement, les messages piégés proviennent d’adresses mail non conventionnelles. L’autre indice majeur est l’absence dans ces messages d’un logo ou d’un quelconque élément de la charte graphique de la supposée entreprise à l’origine du message.

Le phishing, un spam dont il faut se protéger avec des outils appropriés

Il existe des astuces et outils simples qui permettent de se prémunir contre les spams. En tant que particulier, entreprise d’hébergement ou dirigeant d’entreprise, vous pouvez opter pour une solution de protection de messagerie comme Altospam. Il est vrai que Gmail et les autres systèmes de messagerie électronique sont équipés d’un mécanisme de filtre qui permet de détecter les spams et phishings, mais c’est toujours utile de disposer d’un logiciel ou de souscrire à un abonnement web, en mode SaaS, soit-il, de protection de votre vie privée et professionnelle. L’entreprise Altospam est compatible avec tous les serveurs de messagerie.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter

Allez plus loins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

👋 Hello,

Bienvenue sur BlogInfos.com !

Vous allez bientôt être redirigé vers notre partenaire ElegantThemes.com

Si vous ne souhaitez pas être redirigé vers notre partenaire et accéder à l’article, cliquez sur Fermer Maintenant.

FERMER MAINTENANT

DIVI - THÈME WORDPRESS

-10%

👋 Le site ElegantThemes.com propose une réduction de 10% et elle ne sera disponible que pendant quelques temps. Ne manquez pas ça !

En cliquant sur le lien « Fermer Maintenant » vous acceptez d’aider ce site et d’être redirigé vers notre partenaire ElegantThemes.